Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Défouloir d'un prof
  • : Voir : http://le-bosse-fort.over-blog.com/2014/09/presentation-du-blog-du-canard-mise-a-jour.html
  • Contact

Pensée...


"Mort aux vaches,
vive l'anarchie"
(G. Brassens)

Recherche

Liens

30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 09:30

Je laisse aux journalistes le soin d’épiloguer sur la chute de Michael Schumacher car, à mon sens, je n’ai toujours pas lu ce qui me parait être l’essentiel.

Ce qu’a fait Schumacher, 7 fois champion du monde en F1 et donc individu dont on peut légitimement supposer qu’il a les bons réflexes et les plus grandes capacités d’analyses du terrain, que ce soit sur une piste de F1 ou une piste de ski, c’est s’engager dans un ‘hors piste’ qui, bien franchement, n’en est pas un.

Un ‘hors piste’, je prends un exemple au hasard, c’est cela http://www.youtube.com/watch?v=JOBZBomOXyg.

Si vous en souhaitez d’autres illustrations, saisissez ‘freeride’ sur Youtube, et vous ne serez pas déçu !

Non, Schumacher n’a fait qu’emprunter une partie d’un terrain non damé entre 2 pistes qui, elles, le sont... (cf. par ex. http://www.youtube.com/watch?v=_haGJ-NGB7s, mn. 2.32 et s.), et je ne connais pas un skieur de niveau correct qui, un jour ou l’autre, n’a pas utilisé ce type de ‘hors piste’ (je préférerais le terme de ‘raccourcis non damés’) pour rejoindre une autre piste ou rallier une remontée mécanique.

Pour ma part je l’ai fait des dizaines, voire des centaines de fois.

Or, cette année, il y a tellement peu de neige que dans les stations où des pistes ont été intégralement taillées ou, plus modestement, aménagées dans la roche à coup d’explosifs et/ou de bulldozers (nonobstant l'érosion naturelle), il y a de nombreux blocs plus ou moins gros, les plus petits étant les plus sournois car ils ne sont pas ou sont insuffisamment recouverts de neige et que le skieur ne les voit pas, ne le sait pas.

C’est à cela que Schumacher n’a probablement pas pensé (1)

Et si un homme qui, je le répète, est habitué à analyser un terrain en une fraction de seconde s’est fait piéger, n’importe quel skieur standard, dont je fais partie, est susceptible de commettre la même erreur, bien que le mot de ‘distraction‘ me semblerait plus adapté à défaut de ‘c...e’, car la distraction est tellement gigantesque que, à ce niveau, c’en est une !

Des ‘pièges à la Schumacher’ ? Il y en avait plein les ‘raccourcis’ ou les ‘mini-hors pistes’ d’Huez d’où je reviens, et j’imagine qu’il en est de même dans moult stations, dont probablement Méribel où a eu lieu le lamentable et regrettable accident de l'ex-pilote.

Un accident stupide dû, je veux bien le croire, au fait que Schumacher était peut-être passé des dizaines de fois par ce ‘raccourci’ et que la force de l’habitude a fait que ses exceptionnelles qualités d’analyse du terrain ne se sont pas manifestées.

Fort heureusement, je ne me suis pas fait piéger au cours de mon séjour, mais -ce que je vais écrire est horrible !- combien de fois me trouvant devant un de ces ‘raccourcis’ / ‘mini-hors-pistes’ que j’ai l’habitude d’utiliser, l’image de ce pilote d’exception allongé sur un lit d’hôpital entre la vie et la mort ne s’est-elle pas imposée à moi ?!

... Et, bien sûr, c'est cette image qui a fait que je suis resté sur la piste, la vraie, celle qui est intégralement damée (mais qui, parfois, contient néanmoins quelques cailloux pas véritablement dangereux, il est vrai, si ce n'est pour les 'semelles' des skis... bien qu'ils peuvent provoquer un déséquilibre et une chute).

Courage ‘Schumi’ ne nous lâchez pas, et courage également à vos proches.

Ce serait trop stupide de ‘partir’ ainsi après tous les risques invraisemblables que vous avez su maîtriser dans votre vie.

Quant à mes 'visiteurs' qui font du ski, je ne peux que les engager à se souvenir du triste ‘exemple de Schumi’ : ne sortez pas des pistes damées… en tout cas tant que le manteau neigeux restera aussi mince.

P.S. Concernant le fait que le casque de Schumacher ait éclaté (alors qu’il skiait lentement http://www.francetvinfo.fr/sports/automobile/f1/michael-schumacher/schumacher-la-camera-du-casque-fonctionnait-et-les-images-sont-exploitables_498982.html) ôtant ainsi la protection de cet équipement, je suis étonné de n’avoir lu nulle part ce qui m’a été dit plusieurs fois par des relations et amis à Huez qui vendent du matériel de ski : un casque qui a reçu un choc (et il paraît qu'il en faut peu) doit être mis à la benne et renouvelé,  car il devient inefficace. Et n’allez pas imaginer que c’était dans le but de m’en vendre un nouveau puisque, probablement à tort, je skie avec un simple bonnet… J’ai le sentiment d’être prisonnier lorsque j’ai casque sur le crâne ;( !

Si cette information est vraie, le casque de Schumacher avait-il préalablement reçu un choc qui l’a rendu inopérant ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires