Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Défouloir d'un prof
  • : Voir : http://le-bosse-fort.over-blog.com/2014/09/presentation-du-blog-du-canard-mise-a-jour.html
  • Contact

Pensée...


"Mort aux vaches,
vive l'anarchie"
(G. Brassens)

Recherche

Liens

25 novembre 2007 7 25 /11 /novembre /2007 07:36


Pour mes ch'tit(e)s n'élèves qui, les pauvres, ont du travail à "me " faire :

Ne pas manquer d'aller voir Girl nex door info-news du 10/02/08


Mythes & valeurs ;

exemple par l'analyse du film


Girl next door

Un film de Luke Greenfield avec Elisha Cuthbert et Emile Hirsh


Bien que non achevé, mon "grand'oeuvre " :-( destiné à vous servir non de modèle mais, plus modestement, d'exemple est disponible au format Word à
 

http://myfreefilehosting.com/f/6b5ba69a52_0.27MB

(copiez le lien et mettez-le dans votre barre d'adresse à moins que, 
par coup de chance, vous n'arriviez directement au texte en cliquant sur le lien en question)


Je n'attends pas de vous un tel "pavé " (le mien fait une trentaine de pages) mais je souhaiterais que vous arriviez à dégager, sur le sujet que vous avez choisi, une synthèse du type de celle qui est proposée pages 8 - 12. 

Pour l'obtenir, il vous faudra néanmoins procèder à une analyse comparable à celle que vous trouverez aux pages 12 et suivantes (cette analyse n'est pas à rendre, pour ceux qui ont choisi un dossier, ou à présenter à vos camarades pour ceux qui ont préféré la formule de l'exposé). 


Attention toutefois, le paragraphe Les piliers principaux sur lesquels reposent Girl next door (p. 8 - 12) est, dans mes choix de présentation, une ouverture qui peut faire figure de synthèse ;  
mais ce n'en est pas véritablement une
(d'où l'expression utilisée ci-dessus "du type ").
Si vous comparez ces "piliers principaux " avec l'ensemble des valeurs qui sont dégagées par la suite, vous constaterez qu'une synthès finale pourrait être écrite...   

Idée :-)  :  Et si vous la faisiez ? :-(



Bonne lecture... et  bosphorez  bien, mais pas trop quand même !
 

N.B. Il m'est demandé si l'adresse de ce blog est systématiquement
communiquée à chacun de mes élèves...

Zêtes dingues les gens ! Zêtes de grands malades !
J'imagine bien la tête de certains élèves et de leurs parents Q-serrés face aux "horreurs" qu'il y a ici.
Seuls ceux que je juge avoir suffisamment d'humour et de fantaisie connaissent ce site comme étant mien... Les autres peuvent y passer par hasard. Me reconnaîtront-ils ? J'en doute et, à dire vrai, je m'en moque passablement :-)

Relisez la présentation de ma pauvre* "webmasteresse"  (ou Webmiss) : je ne mets ici qu'une partie de ce que je ne peux dire en cours. Or, si je ne le dis pas en cours, ce n'est pas pour aller le claironner sur un blog en hurlant "coucou c'est moi !" ; logique, non ?

En conséquence certains... beaucoup... ne pourront utiliser l'exemple de Girl next door pour leurs travaux. Ils devront se contenter des exemples donnés en TD qui sont comme eux : bien classiques, bien traditionnels, bien conventionnels, bien K-ce pieds (et je reste poli !).
Si vous trouvez que cette discrimination est dommage, veuillez considérer qu'il faut assumer les sociétés imbéciles du
"pédagogiquement correct"
 ; et bonjour la liberté d'expression !



Les autres ? Au taff et payez-vous une éclate !!!
(je parodie ici le style de langage de Girl next door)


* Ma "pauvre"... car à quoi t'es-tu engagée en me poussant à monter un blog dont tu t'occuperais.
En tout cas, je te remercie sincérement du temps, de l'énergie... et de la gentillesse que tu y consacres.



Partager cet article

Repost 0

commentaires