Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Défouloir d'un prof
  • : Voir : http://le-bosse-fort.over-blog.com/2014/09/presentation-du-blog-du-canard-mise-a-jour.html
  • Contact

Pensée...


"Mort aux vaches,
vive l'anarchie"
(G. Brassens)

Recherche

Liens

3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 16:11


J'engage tous ceux qui n'ont pas suivi les courriels et autres plaisanteries de couloirs (...ou de cafétaria) qui ont été échangés en juin et même début juillet, à commencer par lire "One Tree Hill (Les frères Scott) : la quête au mythes 3" http://le-bosse-fort.over-blog.com/article-22558015.html ... Oui ! Je sais qu'il n'est pas logique de commencer par le n°3, mais il y a eu un cafouillage. Donc ceux qui débarquent dans le sujet ont intérêt à lire dans l'ordre 3 - 1 - 2  J... désolé !




Encore quelques jours sur cette lancée et ce blog va devenir un site de plus consacrée à OTHJ

Quelques-uns d’entre vous me posent des questions ; trois reviennent plusieurs fois :


Question : Puis-je travailler sur le caractère de Lucas, Brooke, Peyton… ?

Réponse : Oui, à une condition : que les traits que vous allez relever débouchent sur un ou plusieurs mythes. Nous ne travaillons pas la psychologie, mais l’histoire et les mythes. En vous proposant une réflexion sur OTH, je cherche simplement à vous faire constater que les mythes ont la vie dure, puisqu’il y a dans cette série quelques séquences qui reposent sur des valeurs qui ont au moins quelque 4.500 ans ; elles sont attestées dans les premiers textes écrits qui nous sont parvenus, c.à.d. dès que l’écriture est sortie de son rôle de comptabilité pour pénétrer la littérature, au sens le plus large du terme. D’autres trouvent une confirmation écrite plus récente, dans l’Antiquité notamment.  Mais parmi elles, il est probable que quelques-unes se perdent dans la nuit des temps car elles existaient avant que l’homme ne les consigne par écrit et là, seule l’interprétation du document archéologique permet d’entrevoir des probabilités, voire des quasi-certitudes.

Un exemple concret. Travailler sur le caractère de Lucas (vous êtes 3 à me le proposer) en tant que tel n’est certes pas inintéressant, mais totalement hors de propos. Par contre, si l’un d’entre vous souhaite soutenir la thèse que son caractère montre que l’homme doit passer par différentes phases, traverser différentes épreuves pour évoluer, que Lucas a dû les suivre ; que cela peut être, dans une certaine mesure, analyser comme une sorte de parcours initiatique pour évoluer et arriver à une révélation  (ce pourrait être l’amour de/pour Peyton transcendé par son second roman qui deviendrait alors une sorte d’Eden, mais attendons la suite de la saison 6) et que le parcours initiatique est un mythe qui se retrouve dans moult légendes ancestrales (en identifier plusieurs, bien sûr)… Là, je suis preneur. Même suggestion pour Peyton, Brooke, Rachel, Micro, Dan, etc. Attention par contre, le sujet me paraît dangereux car assez  / très difficile.

Mais après tout, si le cœur vous en dit.

Le côté initiatique était certainement  plus manifeste et plus facile à présenter chez Matthieu, héros de Girl of the next door  (http://myfreefilehosting.com/f/6b5ba69a52_0.27MB p. 8, 15, 26, etc…) que chez les personnages de OTH, Lucas et Peyton en particulier.


Q. : Faut-il signaler les incohérences de scénario ?

 R. : Il me semblait avoir été clair sur la question ; cf. http://le-bosse-fort.over-blog.com/article-22367495.html. Je répète donc :

- Principe : ce type de critiques est hors de propos (… à moins que vous ne trouviez un lien avec un mythe J), et cela fera plaisir à Haley (et plus encore aux scénaristes qui tentent par là de couvrir leurs erreurs J). En effet, elle observe avec Mia, alors que les filles se croient enfermées dans la bibliothèque du lycée (509, 23.25) : « la chose la plus facile au monde, c’est de descendre le boulot des gens. Le plus difficile, c’est de créer. C’est la critique versus la création ». Oui !… Certes !... Avant elle, Philippe Néricault, avait fait dire à l’un de ses personnages : « la critique est aisée, et l’art est difficile » (Le Glorieux, acte II, sc. V). C’est même un proverbe français bien connu…

- Pratique : si vous rencontrez une  gigantesque perle, je vous autorise, au nom du droit fondamental à l’humour, à la signaler à condition que vous soyez concis. J’accorde 2 minutes de hors sujet… Mais vous avez intérêt à me faire rire... J'ai le  J facile donc pas de L mais respectez la durée.

Allez voir les liens sur http://le-bosse-fort.over-blog.com/article-22367495.html. et visitez:
                   http://luniversdeonetreehill.oldiblog.com/?page=articles&rub=512226....

D’autant que ceux (celle, je crois me souvenir) qui gère ce site, m’ont fait l’honneur, le plaisir, étouça de passer ici, si j’en crois le « mouchard » qui m’indique l’origine de mes visiteurs. luniversdeonetreehill n’est d’ailleurs pas le seul site consacré à One Tree Hill à passer sur ce blog. Oh ! Les gens, comme disent certains de mes élèves, vous pourriez faire un « coucou » !Il m’arrive de passer également sur le site de certains d’entre vous pour vous taxer une infoet le schtroumph.grognon qui laisse parfois un com ; c’est moi… J


Question / Réponse :
Je rappelle qu’il n’y a aucune obligation de travailler sur One Tree Hill.  

J’ai des tonnes de sujets plus classiques à vous proposer ou à vous laisser imaginer.

Ceux qui me laissent penser dans leur mèls que mon sujet est curieux, étrange… bref, dites-le,  débile, se rendront avantageusement sur les liens qui suivent. Il leur montrera une illustration du fait que dans plusieurs universités, des héros et héroïnes de séries grand public a priori peu sérieuses sont un sujet d’étude… sérieux ; l’exemple ici proposé est celui de Buffy… Oui-oui ! Buffy contre les vampires… 
 http://www.slayageonline.com/SC3/index.htm 
 
http://www.slayageonline.com/EBS/buffy_studies/scholars_critics/o-s/rambo.htm



Pour conclure :
Je sais que lire 29 pages peut vous paraître horrible, mais si vous aviez la bonté extrême d’aller voir ce que j’avais rapidement rédigé sur Girl of the next door, vous comprendriez sans difficulté aucune ce sur quoi je vous propose de travailler… sans occulter le côté mercantile de l’opération (cf. les manœuvres opérées par les studios Disney  (qu’est-ce qu’un mythe 2). Suivez les liens :

http://le-bosse-fort.over-blog.com/article-16494013.html

http://le-bosse-fort.over-blog.com/article-14471517.html

l’essentiel étant : http://myfreefilehosting.com/f/6b5ba69a52_0.27MB


Attention, je vais avoir des activités plus urgentes que venir faire la causette sur ce blog… Alors pitié : des questions, oui, mais des questions réfléchies… Jmerci

Partager cet article

Repost 0

commentaires