Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Défouloir d'un prof
  • : Voir : http://le-bosse-fort.over-blog.com/2014/09/presentation-du-blog-du-canard-mise-a-jour.html
  • Contact

Pensée...


"Mort aux vaches,
vive l'anarchie"
(G. Brassens)

Recherche

Liens

18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 18:52

Ceux qui ont choisi de travailler sur le film bien connu de Guillermo del Toro, Le Labyrinthe de Pan (2006), dont la version DVD est actuellement en promo sur CDiscount à 9,99 + port , soit 11,98€ rendu chez vous, voir http://www.cdiscount.com/search/le+labirynthe+de+pan/dvd/dvdtheque/dvd-le-labyrinthe-de-pan/f-1040402-5410504222399.html?search=le+labirynthe+de+pan (et… dois-je vous le commander, vous l’emballer et vous l’offrir avec des truffes au chocolat J L) ont un certain toupet de venir crier « au scandale ! », car j’aide les OTH-iens, les Atlantes J et plusieurs autres sur ce blog, dans les couloirs, à la cafétéria ou dans l’un des cafés du coin entre deux cours... mais pas eux !

Jeunes gens, trouver des relectures de valeurs et de mythes en tout genre est un exercice beaucoup plus périlleux dans des films que je qualifierai de tout venant comme OTH ou Girl of next door que dans des chef d’œuvres qui, en prime, annoncent clairement qu’ils vont se ressourcer et se baigner pendant près de 2h dans des mythes ; souvenez-vous, vous que je n'ai pas aidé, que j'ai laissé dans un abandon total tel le Petit Poucet dans une forêt emplie de bestioles hybrides genre centaures, satyres, silènes et autres... Pan(s), bien sûr, c'est là l'un des éléments que je vous avais expliqué lorsque nous avons passé quelque 45 minutes ensemble (c'est vrai, je vous ai totalement délaissés J !), avant que je ne vous donne des indications bibliographiques. 

A parler (écrire) franc, c'est sans réserve je vous assimile aux casse-pieds auxquels j’ai répondu à la page http://le-bosse-fort.over-blog.com/article-22995991.html !!  Je vous engage vivement à y faire une promenade, laquelle vous conduira à suivre les liens qui y sont donnés.

Soyons sérieux quelques instants ;  concernant les relectures dans Le Labyrinthe de Pan, même Wikipédia donne des informations tant sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Labyrinthe_de_Pan que, plus encore; sur  http://fr.wikipedia.org/wiki/Parcs_de_Labyrinthes

Cherchez un peu sur le Net, vous trouverez sans peine des articles qui vont plus dans les détails.  

Concernant la violence de la répression franquiste, il n’y a pas à chercher bien loin puisque l’Encyclopédie Wikipedia (encore elle ; voyez qu’il n’y a pas matière à se creuser pendant des heures au niveau de la bibliographie !) indique « 
Pan est présenté comme le dieu […] de la foule hystérique, en raison de la capacité qui lui était attribuée de faire perdre son humanité à l'individu paniqué, et de déchirer, démembrer, éparpiller son idole. C'est l'origine du mot « panique », manifestation humaine de la colère de Pan »  http://fr.wikipedia.org/wiki/Pan_(mythologie). Cela dit, n’oubliez quand même pas que Le Labyrinthe de Pan est la traduction de l’espagnol  El Laberinto del Fauno… Pan, Faune ; quelle différence ? Y a-t-il des éléments à exploiter dans la nuance ?...

… Qu’attendez-vous de moi ; que je rédige les réponses aux informations qui vous sont offertes sur un plateau web J ou dans quelques ouvrages de mythologie et de cinéma notamment ?

Je vous rappelle que nous ne travaillons pas dans la finesse de la relecture elle-même mais, uniquement (ou essentiellement J), dans sa simple identification ; nous ne faisons pas dans la dentelle de l’analyse de la relecture,  mais dans la maille du filet de pêcheurs : attrapez les relectures avec rappel du mythe d'origine, c’est tout.

Pour certains, une suite plus affinée sera peut-être  pour plus tard, en 5è année… A voir.

Alors assez de jalousie déplacée, assez de crises de délires paranoïaques ou assimilables, et au travail !

Franchement, pensez-vous que j’irai aider plus que je ne l'ai déjà fait pour vous des groupes qui, dans notre optique, travailleraient sur les relectures dans l’œuvre cinématographique de Jean Cocteau  avec des titres de films tels que La Belle et la Bête, Orphée, Le Testament d’Orphée  supportés par les pages et les pages qui ont pu être écrites, et sont toujours écrites, sur la question au travers de ces oeuvres ?

Pensez-vous que j’irais macher le travail de gens qui réfléchiraient sur les relectures du mythe de Mithra dans l’œuvre de Picasso alors qu’il y a eu une exposition en Suisse (2001) sur la question avec édition d’un catalogue remarquablement commenté ; Sous le soleil de Mithra (ouvrage collectif sous la Direction de Jean Clair, Gianadda Ed., 2001) ? Si cela vous intéressait, sachez que ce catalogue est toujours disponible en librairie et que je l’avais fait entrer en son temps à notre bibliothèque.

Par contre, les relectures dans les bons gros feuilletons qui sont livrés en pâtures pseudo- intellectuelles à l’heure de la sortie des collèges et lycées du style de  Friends, Buffy, Charmed, etc. sont, elles, beaucoup plus délicates à repérer. Par curiosité,  le lourdingue de la TV au quotidien a été retenu. Vous avez choisi d’être plus sélectivement intellectuels, ce qui est tout à fait votre droit, à la condition d'assumer.

Je m’énerve ? Je m’excite ?

Non ; pas spécialement mais, dans ce contexte, venir me jouer une relecture débile du mythe de la jalousie version pov’p’ti’zétudiants abandonnés et mal aimés par leur prof, c’est trop.

Cette page permettra à ceux qui fréquentent ce blog de savoir ce que je pense des pia-pia-pias que certains propagent, et il est probable que je vais me lâcher un peu / beaucoup derrière le micro au prochain cours L.

J’ai aidé les Atlantes… parce qu’ils se noyaient dans la bibliographie et l’internetographie (environ 1 610 000 réponses, annonce Google en retour de la saisie du mot Atlantide !) http://www.google.fr/search?hl=fr&q=atlantide&meta=&aq=f&oq=

Quant à OTH, ça, c’est une autre histoire. C’est le chouchou ! Outre les relectures de mythes, la vraie question en suspens est : comment de grands garçons (1) comme nous deviennent-ils accrocs J (ou attitude avoisinante) de ce qui, objectivement, est un « navet », une nouillerie First Class ? Et le comique de l’affaire est que parmi ceux qui ne connaissaient pas la série et souriaient de notre niaiserie, plusieurs ont voulu s’informer, ont regardé la rediffusion que propose actuellement  TF1… et sont devenus des acharnés !   J

Cela se soigne-t-il soigne, Docteur ?

Help !! Y aurait-il un psy de passage qui pourrait nous apporter quelques lumières J  autre que le découpage souvent astucieux des épisodes, les sourires de Lucas, Nathan ou Skills, etc. pour ces demoiselles ; le sourire, les mimiques de Brooke et les yeux de Peyton, etc. pour ces messieurs… Il y a autre chose.

En tout cas, je le répète une fois encore, les fumistes pleurnichards qui sont supposés travailler sur Le Labyrinthe de Pan auront la bonté de faire l’effort de cliquer sur les liens indiqués ci-dessus et de chercher d’autres références.

J’avoue que je peux que m'étonner que ceux qui ont pris l’initiative du sujet viennent me demander, sans gêne aucune, qui était Pan.... !!

On croit rêver ! Si scandale il y a, c’est bien que vous osiez poser de telles questions ! L


Oui, c'est vrai, je vous ai jeté ! Mais à présent plusieurs de vos camarades connaissent une autre version que la vôtre : le Canard aide tout le monde sauf certains groupes dont nous... chouchoutage, privilège, copinage, injustice, scandale, révolution... On se calme ou je me fâche pour de bon ! 

Montrez que vous avez travaillé votre sujet, posez des questions précises et rigoureuses...

Mais ne me demandez pas qui était Pan ; je vous en prie ! 


(1)
  
Oui les filles !... De grandes filles comme vous, si cela peut vous faire plaisir, mais comme en matière de grammaire française  le masculin l’emporte toujours sur le féminin –ah ! la jolie norme ! L-, vous étiez incluses.

Partager cet article

Repost 0

commentaires