Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Défouloir d'un prof
  • : Voir : http://le-bosse-fort.over-blog.com/2014/09/presentation-du-blog-du-canard-mise-a-jour.html
  • Contact

Pensée...


"Mort aux vaches,
vive l'anarchie"
(G. Brassens)

Recherche

Liens

28 octobre 2008 2 28 /10 /octobre /2008 14:47


L Marc Schwahn ne se fiche pas de nous à part ça !!!

Voila-t’y pas que Sam entreprend d’organiser une teuf avec ses copains skateurs dans la boutique de Brooke ou, en guise de marchandise, ne se trouve plus QUE la robe de mariage de Peyton sur laquelle elle travaille… et l’un des copains en question se déguise avec (compte tenu de la silhouette de Hilarie Burton / Peyton... plutôt maigrichon le citoyen !), pendant que d’autres entreprennent de la décorer à coup de bombes de peinture !
Morte la robe.

Plus de robe… plus de mariage.

Et c’est reparti pour un tour...

De plus, oh le scénariste ! Dans la saison 5 tu t’es acharné sur Peyton, tu ne vas pas à présent passer sur Brooke ta méchante humeur L et la nécessité commerciale LL que tu as de prolonger, prolonger toujours et encore la série.

La pauvre, qu’est ce qu’elle prend depuis que la saison 6 est commencée !

Sa mère lui apprend les circonstances de sa conception / naissance et la rejette, elle se fait  piquer son entreprise par cette même bitch  de Victoria, elle reçoit des coups, elle n’a plus de marchandise en boutique, elle se lance dans une aventure qui va être compliquée (mais pas trop J) avec Sam, elle cherche toujours un copain digne de ce nom… et même la robe de Peyton qu'elle concevait avec toute l'amitié qu'elle éprouve pour sa copine qui est massacrée (au fait, du côté relectures des mythes, un mauvais destin qui s'acharne sur un humain, cela ne vous rappelle rien ?... N’avais-je pas posé la même question à propos des malheurs de Peyton dans la saison 5 moyennant quoi quelques-uns avaient voulu se lancer dans des comparaisons avec Dionysos ?).

Pas grave de toute manière que cette histoire de robe destroy car Le méchant ce n’est plus Dan (ou Carrie) mais, semble-t-il, le cinéaste qui propose à Lucas de porter à l’écran The Ravens (il n’a rien à faire de The Comet), le premier roman de Lucas. Il lui fait signer un contrat d’exploitation des droits cinématographiques de 6 mois en l’absence -la précision a son importance- de Peyton, partie ce jour là embrasser son frère, Derek, de retour d’Irak, et qui doit être décoré.

Et, à voir le visage décomposé de Peyton lorsque, à l’extrême fin de l’épisode, elle est de retour et découvre que le metteur en scène avec lequel vient de traiter Lucas est Julian Baker…

… et à voir le visage goguenard (presque vicelard) dudit Julian Baker face au trouble, voire à la panique de Peyton…

… on comprend qu’il s’est passé quelque chose de pas très net entre eux et que Julian Baker est peut-être allé jusqu’à monter cette histoire d’adaptation cinématographique pour nuire à Peyton et Lucas du même coup, d'où l'idée que ce serait lui qui pourrait désormais avoir le rôle du méchant (il faut toujours un méchant dans les titoires pour aider le processus d'identification J ).

Angoisse et sueurs froides L, je tremble de tous mes membres L ; suite dans les épisodes à venir.

Seule certitude dans l’immédiat, le mariage est reporté sine die... J 
 

N.B. Non, je ne crois pas que Peyton soit amoureuse de Julian, comme pourrait le laisser entendre le baiser échangé entre eux dans l’une des promos du 6x09 (http://fr.youtube.com/watch?v=TlzrJSQEjdQ), ce qui expliquerait le trouble qu’ils manifestent l’un et l’autre à la fin du 6x08 ; je pense que les images concernées sont une analepse d’autant que plusieurs spoilers ont répété que Julian avait été l’amant de Peyton alors qu’elle et Lucas avaient rompu (saison 5) ; regardez cette autre promo du 6x09, Lucas est dans les bras de Peyton http://fr.youtube.com/watch?v=kLMv9lcagHk et ils ont l’air plutôt ennuyés, Peyton semblant consoler et soutenir Lucas (pour le reste du clip, pas grand-chose à en tirer ; si, mais c’est un alors autre sujet : Lucas a des difficultés à se situer par rapport à Dan, d’autant qu’il est le meurtrier de celui qui lui a fait office de père, son oncle Keith : mais là ce n’est pas un scoop et cette autre promo est alors éloquente sur la question http://www.youtube.com/watch?v=iXtB6-fNEW4 ). Pour rester dans le cadre des relations Peyton / Julian, l’embrouille entre eux ne doit pas être si méchante que cela, puisque vous m’indiquez des spoilers annonçant que Julian va entreprendre de draguer Brooke (après le trio Brooke / Peyton / Lucas, nous n'allons pas avoir Brooke / Peyton / Julian ; si ? L  ) et que, de toute manière, d'autres spoliers laisse entendre que le tournage du film adapté des Ravens aura bien lieu... C'est bien l'indice que l'embrouille avec Julian ne devrait pas aller très loin et que, finalement, il ne sera tout au plus qu'une demi-portion de méchant J
 

A part ça ? Le train-train habituel avec, comme d'habitude, quelques surprises malgré tout…

Nathan fait son premier match de slamball. Il prend des coups, fait des chutes et des sauts impressionnants (un coup de chapeau aux cameramen en passant). Jamie s’en cache les yeux de frayeur dans ses mains et Haley semble inquiète pour la colonne vertébrale de son mari ; on le serait à moins L.

 

Millicent marque son territoire en embrassant à pleine bouche Micro devant Gigi.

Micro et Gigi font leur premier reportage, justement à l’occasion du match de Nathan ; interview de ce dernier.

 

Quant à Brooke, elle subit, inflexible mais néanmoins amusée, les assauts charmeurs d’Owen et poursuit son opération domptage de Sam… laquelle fait peine à voir quand, réalisant l’énorme gaffe qu’elle a contribué à provoquer avec la destruction de la robe de Peyton, elle entreprend de tenter de la nettoyer puis se prépare à quitter la maison de Brooke pensant que celle-ci ne veut plus d’elle, tout habituée qu’elle est à avoir été rejetée (comment dites-vous dans ces cas là ? Bichêêêêêêtte ! C’est bien cela, n’est-ce pas ?). Belle intervention de Brooke qui lui explique qu’il est hors de question qu’elle la mette dehors mais que, par contre, elle va filer dans sa chambre et se faire oublier… Brooke avec des responsabilités de mère et Sam satisfaite de cette réaction de colère, et non de rejet ; pas d’inquiétude pour ces deux là : tout finira par bien se passer. Après tout, si je peux me permettre de parodier Henri IV, l’amour d’une fille et d’une mère (adoptive ou non) vaut bien une robe de mariage -1-… même si c’est celle de Peyton et que nous allons devoir attendre que Brooke en fasse une nouvelle pour qu'ait lieu le mariage Leyton (enfin ; ouf !) J ! De toute manière, il nous fallait attendre car ce mariage sera Le Grand Moment de la saison 6 ; et Marc Schwahn de se creuser les méninges avec ses compères pour trouver des idées justifiant  l’attente en question J.

 

Quoi d’autres ? Plusieurs passages amusants…

Sam qui persiste à sortir non par la porte de chez elle (= chez Brooke), mais par la fenêtre et qui explique à Jamie que cela donne un parfum d’aventure à ses allées (et non allers, merci J) et venues…

Le même Jamie qui entreprend d’expliquer les règles du slamball à Sam, de lui apprendre que Gigi est l’ex-copine de Micro… et qui en profite pour la dragouiller (aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années J et autres qualis pater, talis filius… J et MDR !! J) : maman m’interdit d’avoir une copine, lui explique-t-il, mais pas papa. Haley, qui est à côté, hurle un « quoi !? » de stupeur et d'amusement. Un peu plus tard, Brooke l’accueil au son de « voilà mon homme préféré ; et toi, qui est ta femme préférée ? »… « Sam », lance sans hésiter ce gamin craquant, laissant Brooke abasourdie mais malgré tout capable de lui poser une nouvelle fois la question pour qu’il réponde ce que chacun attendait : « toi » (mais où le casting l’a-t-il déniché ce petit phénomène J ?)

Brooke qui se déchaîne sur Owen alors qu’il joue au slamball avec Nathan…

Lucas qui entreprend de faire la tournée des amis pour leur demander s’ils sont d’accord pour une adaptation cinématographique de The Ravens, chacun (ou presque) y allant de ses boutades et du choix de l’actrice, ou de l’acteur, qu’il souhaiterait avoir pour tenir son rôle, etc.

 

C’est un épisode plutôt sympa dans l’ensemble qui va faire rebondir l’histoire du fait de l’arrivée de Julian Baker ; l’ennui est qu’à force d’avoir des rebondissements de rebondissements de rebondissements, je commence à me lasser (et je ne suis peut-être pas le seul ; le 6x08 a eu une baisse de plus de 500.000 téléspectateurs, si j’en crois certaines des infos que vous me faites parvenir) ! Mais si je suis ici, c’est que j’ai abandonné la tonne de copies et de dossiers que je dois lire et noter (j’ai horreur de mettre une note ; je préférerais un système par lettre A = bravo, B = pas mal, C = moyen, D = vraiment pas terrible…) et c'est donc que je me suis laissé malgré tout prendre à l’histoire ; il est vrai que, désormais, je visionne les nouveaux épisodes en me demandant ce que les scénaristes ont bien pu trouver de nouveau pour reculer le mariage Leyton… comme j’avais visionné la saison 5 en me demandant, à chaque nouvel épisode, ce que les mêmes avaient pu inventer pour que Lucas ne comprenne pas qu’il était toujours amoureux de Peyton J. Finalement, ce doit être assez marrant de travailler sur ces scenarii à rallonge et de se payer, en prime, la tête des téléspectateurs. Dis, Marc, ne m'inviterais-tu pas à jouer avec toi ?

 

@+, le devoir m’appelle ; bon 6x08. Je repasserai probablement faire quelques retouches et ajouts (voilà c'est fait...).

 

 

1.     Rappel pour les nuls,  Henri IV a (aurait ; les phrases historiques m'ont toujours laissé très sceptique) dit « Paris vaut bien une messe »… Et à quoi correspond cette phrase célèbre ? Gaffe dans les amphis, je sens dans l’air des questions insidieuses dès lundi J


Partager cet article

Repost 0

commentaires