Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Défouloir d'un prof
  • : Voir : http://le-bosse-fort.over-blog.com/2014/09/presentation-du-blog-du-canard-mise-a-jour.html
  • Contact

Pensée...


"Mort aux vaches,
vive l'anarchie"
(G. Brassens)

Recherche

Liens

1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 09:44

Sa Blondeur (= ma fille   ), scandalisée, me passe un certain nombre de liens montrant l’usage pervers qui peut être fait de l’Internet. Elle les a reçus dans un mèl, également horrifié, et il y a de quoi !

Défi à boire (1 litre de pastaga + 1 litre de vodka ; qui fait mieux ?), image de violence gratuite entre enfants, sur des animaux, etc., etc., etc. Mais quelle horreur ! Quelle débilité !

Je me refuse bien sûr à les diffuser à l’exception de celui-ci :

ATTENTION : images débilement cruelles. Rien n’oblige à utiliser le lien !

Vous pouvez parfaitement lire la suite de ce texte. Vous comprendrez aisément ce que
le clip
peut montrer, et vous jugerez de l’opportunité de le regarder ou non.

 

http://www.nothingtoxic.com/media/1236988164/Evil_Arab_Assholes_Light_Cat_on_Fire

Il y a vraiment de grands malades sur la terre et, devant de telles images, je me demande si le propre de l’homme n’est pas (pardon ) la connerie ; la teragigagrandissime connerie, et plus encore !

Cela dit, avant de condamner qui que ce soit, individu comme culture (l’intitulé insiste peut-être volontairement un peu trop sur le mot « arabe »), il me semble approprié de rappeler ce que je me souviens avoir évoqué cette année, en cours avec ??? Je ne sais plus ; les petits nouveaux de 1ère année, me semble-t-il.

Nous parlions de la néolithisation, de la domestication, du rôle important que prit le chat.

L’un de vous, sortant un peu du sujet, m’a alors demandé comment cet animal, divinisé par les Egyptiens, avait pu devenir l’identification du diable et le sujet de persécutions. Entre autres exemples, nous avions évoqué l’orgue à chats* et les célèbres feux de la Saint Jean que l’on fête toujours –mais, c’est heureux, différemment J !!!- qui, au Moyen-Âge, et même bien après, reposaient sur un spectacle tout à fait comparable à ce que montrent les épouvantables images du lien ci-dessus.

J’engage les curieux à donner un coup d’œil à P. Picq, J.P. Digard, B. Cyrulnik, K.L. Matignon, La plus belle histoire des animaux, Seuil, 2000, pp. 145 et 146… La totalité de l’ouvrage méritant d’être lue et pouvant constituer une excellente lecture de plage : instructive, facile à lire… et écrite par des gens sérieux et compétents, ce qui change passablement de certains sites de l’Internet J !!

Je me permets d’emprunter ce passage aux références indiquées :

« Au Moyen Âge, après les premières croisades, les chats que l’on brûlaient représentaient les Arabes et le diable. A la Saint-Jean, qui coïncidait avec le début des récoltes, on enfermait des chats dans des sacs en toile ou dans un tonneau suspendus au-dessus du bûcher en flammes. La foule en liesse attendait que le sac ou le tonneau craque, que les chats tombent dans le brasier et s’enflamment. Lorsqu’ils s’enfuyaient comme des torches vivantes en hurlant, le jeu consistait à sauter au-dessus et à battre des mains, réjouis de voir le mal, les Arabes et le diable réunis réduits à néant. Le mal conjuré, la récolte ne pouvait être qu’excellente. […] La plus importante crémation de ce type avait lieu à Paris en place de Grève. A cette époque, le futur Louis XIII demanda à son père Henri IV la grâce des bêtes condamnées et l’obtint ».

Il reste qu’il est inadmissible que l’Internet permette la diffusion de telles horreurs ; mais comment bloquer ces diffusions avec le détournement pirate du système pair-à-pair (Peer-to-Peer) ?... Il demeure que certains clips sont sur Dailymotion ou Youtube, plus encore sur (ou relayé par) Facebook, et qu’il serait peut-être possible de faire un peu de "ménage" ; non ?

En attendant, je vais faire un câlin à mon chat et lui dire que, parfois / souvent, j'ai honte d'être un homme . Salut les minets  et autres espèces martyres (... ne manquez pas les pages 129 et suivantes de La plus belle histoire des animaux, que je crois avoir déjà mentionnées ailleurs : le martyre au quotidien, sans que nous en ayons conscience)


*
Qu’est-ce ?... Réponse page145 et 146 du livre dont je vais donner les références plus bas ! LISEZ autre chose que des pages de l’Internet et MDR et même PTR de vous frustrer de la réponse ! La culture, la vraie, continue à se diffuser dans LE livre (ou des articles). Tant que l’on n’aura pas accès par le web au fonds de bibliothèques, aux nouvelles publications, l’information par la Toile restera insuffisante. Navré de me répéter J.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

cacahuette 03/06/2009 11:21

cela prouve une chose c est qu il y a des crétins partout (toutes races et religions confondues) et qui n aime pas les bétes n aiment pas les gens.pauvres bétes qu on donc ses jeunes dans la téte pas grand chose.dans quelle sociétée vivont nous en 2009 voir des horreurs pareils