Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Défouloir d'un prof
  • : Voir : http://le-bosse-fort.over-blog.com/2014/09/presentation-du-blog-du-canard-mise-a-jour.html
  • Contact

Pensée...


"Mort aux vaches,
vive l'anarchie"
(G. Brassens)

Recherche

Liens

17 septembre 2011 6 17 /09 /septembre /2011 13:37

Comme j’ai eu déjà l’occasion de l’écrire, j’ignore ce qu’a fait ou non DSK avec les deux femmes qui le poursuivent (… compte-tenu de ce qui se raconte sur ses mœurs supposées par les méchantes langues, je demeure néanmoins profondément étonné qu’il n’y en ait que deux qui aient engagé des poursuites et non une légion !) et, me concernant, je considère qu’il doit d’abord s’arranger avec sa conscience, son épouse, et la justice s’il y a lieu qu’elle intervienne, ce qui, en l’état actuel des non-poursuites et enquêtes en cours, reste à démontrer.

J’ajoute que je ne pense pas être chauvin. Je me suis suffisamment promené à travers le monde en partageant avec plaisir et, parfois curiosité intellectuelle, les us et coutumes des autochtones, y compris des plus humbles, pour avoir, me semble-t-il, une certaine ouverture d’esprit sur les différentes cultures de notre toute petite planète.

Mais là, je craque…

Voilà que les avocats américains de Madame Nafissatou Diallo, particulièrement Kenneth Thompson, Douglas Wigdor semblant plus discret si j’ai bien tout suivi, interviennent publiquement pour non seulement dicter à DSK la conduite qu’il devra avoir lors de son interview de dimanche mais encore critiquer la presse française en général et, dans le détail, la journaliste qui conduira l’interview, Claire Chazal, qui se trouve être une amie d’Anne Sinclair ce qui, on s’en doute n’est pas un hasard : http://actualite.portail.free.fr/france/17-09-2011/les-avocats-de-diallo-deplorent-l-interview-de-dsk-sur-tf1/ ; http://actualite.portail.free.fr/toute-l-actu/17-09-2011/les-avocats-de-nafissatou-diallo-pressent-dsk-de-s-expliquer-sur-l-affaire-lors-de-son-interview-televisee/

"Les Français et le monde entier ont le droit d'entendre M. Strauss-Kahn répondre à des questions précises sur son comportement le 14 mai", écrivent-ils.

M. Strauss-Kahn doit donner sa version et "répondre à des questions précises sur son comportement"

Les Français n’attendent rien du tout, et surtout pas d’histoires du genre délire glauque et malsain, pour reprendre une expression dont j’aime assez la formulation[1][1], étalées au 20h ! Les histoires de fesses en gros plan sur les écrans TV, c’est sur C+ (et autres chaînes), en général tard dans la soirée… et sur abonnement de surcroît.

DSK n’a rien à étaler et si ces Messieurs les Justiciers modèle beaux cow-boys travaillent pour le Droit des femmes au respect par les hommes sont intéressés par les Peuls et la Guinée, ils devraient lire la presse française, ne serait-ce que http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/09/15/de-diallo-a-diallo-quelle-impunite_1572236_3232.html et intervenir non seulement pour Nafissatou Diallo mais pour les siens, pour son peuple.

Le drame pour eux, est qu’il n’y aurait pas le moindre $ à escompter…

Cet acharnement contre DSK au civil est indécent. Que la justice suive son cours : oui. Que des avocats connus outre Atlantique pour être des procéduriers acharnés à obtenir des dommages-intérêts (avec un pourcentage également indécent sur les sommes récupérées !) viennent donner des leçons : non ; là, c’est trop !

Ils ont caché puis exhibé Nafissatou Diallo selon leur analyse des besoins de la procédure. Après en avoir fait une mère monoparentale qui élève sa fille avec courage et abnégation, ils l’ont engagée à ‘’tout’’ déballer –y compris les détails croustillants- derrière micros et caméras ; merci ! Qu’ils gardent pour eux et chez eux la justice show modèle US.

Et en prime, nos chasseurs de US $ (j'allais écrire chasseurs de primes J) déguisés en héros de la cause des femmes prennent DSK pour un imbécile ! Comme si ce dernier allait avouer quoi que ce soit (en imaginant, bien sûr, qu’il ait à avouer quelque chose) qui puisse leur être utile pour leur procès au civil.

Messieurs les donneurs de leçons vos défis lancés par delà l’Atlantique sont grotesques et votre cinéma procède d’un scénario à 2 cens.  Vous savez très bien que, selon toute vraisemblance, en ce moment même, Claire Chazal et DSK préparent l’interview ; les questions, la manière de les poser, les réponses, la façon de les présenter. Sans doute y a-t-il la présence de juristes qui ont au moins le mérite sur vous de faire leur travail dans la discrétion ; ils doivent être en train de chipoter sur chaque mot en pensant à l’usage que vous pourriez faire de la moindre ambiguïté, exactement comme vous l’avez fait avec votre cliente, à chaque fois que vous l’avez exposée au public, y compris pour le récit de son viol (?).

Ah ?!

Certains sont-ils choqués par ces ‘’mises en scène’’ ?

Alors soyez choqués également par l’interview de tout personnage en vue. Questions et réponses ont été prévues avant le… direct (!!), c’est presque systématique. Bien beau encore si l’interviewé n’a pas imposé sa liste de questions.

 Désolé de vous faire descendre de votre  nuaj.gif ... Cela dit, les avocats de N. Diallo font leur travail. Mais l'on pourra regretter le côté grand Guignol modèle US de leur agitation, leur cinéma de prétoire.

Partager cet article

Repost 0

commentaires