Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Défouloir d'un prof
  • : Voir : http://le-bosse-fort.over-blog.com/2014/09/presentation-du-blog-du-canard-mise-a-jour.html
  • Contact

Pensée...


"Mort aux vaches,
vive l'anarchie"
(G. Brassens)

Recherche

Liens

18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 17:26

Mais je ne suis pas juriste ; … et de surcroît spécialisé dans l’audiovisuel !!

Après la légalité (l’illégalité serait un terme plus adapté à la situation me semble-t-il) du téléchargement en ligne, certains me relancent sur la copie de DVD légalement achetés.

A MA CONNAISSANCE, il n’y a pas véritablement de réglementation sur la question.

Il y a par contre des artistes, des créateurs, des producteurs et des éditeurs (bref, tous ceux qui ont investi en matière grise ou en monnaie pour que le film ou la zik en question voit le jour) qui se protègent.

Le numérique fait que si l’on peut copier, la qualité, semblable à l’original, peut inciter certains à faire de nouvelles copies… pour les revendre, trafic bien évidemment totalement illégal.

Conséquence, de plus en plus de CD et de DVD sont impossibles à copier, et cette impossibilité est, clairement indiquée sur l’album. Tel est le cas de la saison 7 des ex-frangins Scotti… dont je n’ai toujours pas regardé un épisode et dont, je reconnais de nouveau à ma grande honte, avoir acheté un exemplaire J.

« Ces DVD sont protégés par un système anti-copie » est-il indiqué au-dessus du code barre. Et comme je suis curieux, je viens de tenter de poser le dossier supporté par le DVD 1 sur mon bureau virtuel.

J’ai obtenu ceci :

Capture.JPG

 

C’est injuste-dégoutant-énervant-débilece DVD est à moi et je peux bien le copier pour mon usage personnel !

Oui… Certes… Mais comme la mention « Ces DVD sont protégés par un système anti-copie » est clairement indiquée sur l’emballage, vous êtes supposés avoir accepté cette clause de ‘’no copy’’ en les achetant !

Et si cela ne vous plaît pas ?

Hé bien n’achetez pas les DVD, vous ferez des économies !

 

Il est bien certain que cette situation peut-être frustrante, particulièrement pour les individus en cous de mamyisation ou de papyisation, ceux de la génération vinyle qui, pour conserver leur précieux 45 et 33 t/mn, avaient pris l’habitude de faire une copie sur magnétophone pour éviter de les rayer, de les salir, de les user.

Oui ! Parfois, on se refilait bien une copie…

Parfois même on achetait le dernier 45 tours à la mode à 4 ou 5, on faisait, à partir de l’original (autrement, il y avait trop de perte de qualité), autant de copies sur cassette audio qu’il y avait de participants à l’achat, puis on jouait la propriété du 45 tours au 421 en arrosant le tout de Pastis et d’olives.

Tas de poivrots, vous auriez mieux fait d’acheter chacun votre 45 tours que de boire ! Certes, mais cela permettait à Monsieur Duval ou Monsieur 51 d’écouler leur production.

Etait-il alors légal de faire des copies non pour soi, mais pour les potes ?

Non !

Mais à l’époque tout le monde s’en moquait et puis, si je l’écris ouvertement, c’est qu’il y a prescription depuis belle lurette J !

 

Et nous, pauvres petits jeunots d’aujourd’hui, pouvons-nous, pour faire des copies comme les Anciens, utiliser ces logiciels qui permettent de cracker les systèmes anti-copies ?

Heuuuuuuuu ! Non ! Pas vraiment si vous tenez à rester dans la légalité !

 

Cela dit, je vous concède que ces systèmes anti-copies sont énervants.

 

La dernière fois où j’ai crisé est lorsque je partais en vacances et que, idée stupide, je voulais mettre sur un disque dur la vingtaine de DVD que je voulais emporter et qui, bien que ce ne soit pas gigantesque, faisaient un certain volume.

 

Ouais…

 

Curieuse société qui, faute de pouvoir attraper les vilains-pas-bô qui pourraient faire des copies pour les revendre (on ne se gêne pas trop malgré tout dans bien des parties du monde, et c’est bien là le débile de l’affaire !) s’en prend aux pauvres clampins que nous sommes, nous les gentils-jolis qui souhaitons faire une copie d’un produit acheté légalement, ou bien pour sauvegarder, ou bien pour une question pratique (gain de place, avoir toute une série à la suite, etc.).

 

C’est ce que, personnellement, j’appelle la norme débilité mode pitbull

Comme il y a quelques débiles mentaux qui dressent ces chiens à l’attaque, au lieu de coincer ces débiles, on réglemente, on stérilise… on éradique le pitbull.

Le pitbull ? Un brave chien si j’en juge par les 2 que je connais, mais ils ont des maîtres d’une coolitude à toute épreuve…

 

Cela dit, jeune gens, n’ayez pas trop de regrets si vous ne pouvez sauvegarder vos précieux DVD sur clé USB et disques durs. D’ici quelques années les standards auront totalement changé et vos copies seraient inutilisables.

Voulez-vous une  photo vous montrant mes piles de vinyles et d’enregistrements de sauvegarde sur grosses galettes ou cassettes audio ?

Voulez-vous une autre photo vous montrant les films 9,5mm, puis 8mm de mon père… et mes milliers de diapositives qu’il faudra bien que je trouve un moyen pour numériser correctemnent !?

 

Lisez et usez vos CD et DVD sans crainte ; demain connaitra un nouveau standard qui condamnera tous vos précieux trésors d’aujourd’hui à la benne… de recyclage, souhaitons-le. Cela fera de l’emploi pour les générations futures à commencer par vous J. Hé ! Il va falloir songer à financer ma retraite…

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires