Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Défouloir d'un prof
  • : Voir : http://le-bosse-fort.over-blog.com/2014/09/presentation-du-blog-du-canard-mise-a-jour.html
  • Contact

Pensée...


"Mort aux vaches,
vive l'anarchie"
(G. Brassens)

Recherche

Liens

4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 09:00

Viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite !

Ne lisez rien et cliquez sans attendre (dès que l'erreur sera vue elle sera rectifiée) sur

http://actualite.portail.free.fr/france/04-09-2011/francois-fillon-sur-la-securite-on-ne-lachera-rien/

 

J’ignore si c’est une gaffe lors de la mise en page ou un gag volontaire d'un rigolo à la rédaction mais ‘elle’ est excellente !

Si vous arrivez trop tard, voici la capture d’écran que j’ai faite sur ce lien, ce jour à 10h10 –voir en bas à droite-, avec commentaires du Canard à gauche et en bas... et dans ma hâte à faire suivre l'info, j'ai oublié un mot -sorry- ; lire bien sûr '' Photo de DSK à la place de celle de F. Fillon '' .

Vous pouvez analyser ma capture, je vous la garantis sans retouche aucune !

 P114.jpg

 Si vous deviez être sceptique, je vous mettrai la capture sans aucun commentaire canardien.

A noter que cette page renvoie à http://www.lepoint.fr/politique/election-presidentielle-2012/francois-fillon-sur-la-securite-on-ne-lachera-rien-04-09-2011-1369667_324.php et que là, il y a bien la photo de François Fillon.

A+… j’ai du lait sur le feu J

 

… Non, ce n’était pas à proprement parler du lait, mais pour clore les vacances, j’étais dans la confection d’un Gigantesque Gâteau plein de chocolat, de beurre, de crème fraîche et autres produits hautement recommandés pour mon régime (oh ! il y a des moments où il faut savoir faire des parenthèses !... à condition de savoir également bien  fermer la porte ->)

L’erreur d’illustration notée ci-dessus m’a fait d’autant plus rire / sourire que, juste avant de la voir, je lisais les commentaires de politiques sur http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/l-affaire-dsk/20110904.OBS9744/en-direct-le-retour-dsk-en-france.html

Je venais de me délecter de celui-ci :

‘’ Sébastien Huyghe, député UMP "demande à chacun des candidats à la primaire socialiste de s'exprimer clairement sur l'attitude qu'ils tiendront vis-à-vis de Dominique Strauss-Kahn dans le cadre de leur candidature".

"S'ils sont désignés candidat du PS à l'élection présidentielle, vont-ils lui réserver un rôle dans le cadre de leur campagne, et en cas de victoire de leur part si ils feront de Dominique Strauss-Kahn un ministre de la République", souligne-t-il.

par Boris Manenti - Nouvel Obs 9/4/2011 6:52:30 AM 8:52

 

Et après ce commentaire qui laisse entendre une jolie foire d’empoigne (et d’imbécilités !) sur la respectabilité du candidat socialiste aux Présidentielles qui considérerait DSK comme l’un des siens de la part de certains membre de l’UMP, je constate, photo à l’appui, que DSK à peine débarqué de New York est devenu dans la nuit le Premier Ministre de Nicolas Sarkozy J J J !

 

Il m’en faut peut-être peu, mais j’étais MRD !

(NB : il est près de 13h et la photo de DSK illustre toujours l’article concernant le Premier Ministre de la France J)

 

Je ne pense pas que François Fillon, et plus généralement le Gouvernement, gouttent cette splendide bourde ! Ni les uns, ni les autres ne nous ont laissé percevoir qu’ils avaient le sens de l’humour. Dommage.

 

Ajout du 5. Bien vu Elodie… Effectivement, une autre interprétation est possible. << François Fillon : sur la sécurité ‘’on ne lâchera rien’’>> avec une photo de DSK en illustration pourrait également laisser entendre que DSK est considéré comme dangereux et que le gouvernement le considérant comme tel, va le sur veiller de près et ne lâchera rien le concernant…

Demeure le commentaire sous le photographie de DSK : '' Le Premier ministre a effectué une visite surprise dans un commissariat de police des quartiers nord de Marseille, samedi soir.''

 

Sans aucun rapport avec la photographie, j’ai également relevé dans les commentaires du Nouvel Obs., celui d’Anne Mansouret, la mère de Tristane Banon :


"M. Strauss-Kahn a fuit la justice américaine. Espérons qu'il ne fuira pas vers le Maroc pour éviter de répondre aux accusations de ma fille" […].

par Boris Manenti - Nouvel Obs 9/4/2011 6:20:16 AM 8:20

 

Ah !

DSK a fui la justice américaine ?

Voilà une version bien personnelle des faits et une curieuse interprétation de ce qu’est un non-lieu. Le Procureur qui, comme elle semble-t-il, avait à l’origine l’intention bien arrêtée d’avoir la peau de DSK pour montrer qu’il défendait la veuve et l’orphelin contre le puissant afin d’attirer la sympathie des électeurs, a été obligé, faute de preuves crédibles, de cesser l’action pénale.

Où est la fuite ?

 

Enfin, espérons que le procès intenté par sa fille contre DSK aura au moins le mérite de rapprocher une mère et une fille qui, si j’ai bien tout suivi de leurs relations, ont un passé plein d’abcès purulents à purger.  

Regrettable, par contre, qu’elles en aspergent le public.

 

Il demeure en tout état de cause qu’il est curieux de voir une mère qui dit avoir été la maîtresse de DSK soutenir sa fille contre son supposé ex-amant qui aurait tenté de violer ladite fille, cela près de 10 ans après les faits, alors que, à l’époque de la supposée tentative de viol, elle lui avait conseillé de n’intenter aucune action et que, elle-même, ne semble même pas avoir fait la démarche de rencontrer DSK pour avoir une explication avec lui… Il est vrai que dans le même temps elle était peut-être sa maîtresse[1]

 

C’est bien compliqué tout cela… et est-ce bien crédible ?

 

Personnellement, j’aurais été le père d’une demoiselle qui aurait reçu des dizaines de textos de DSK à la suite d’une tentative de viol (c’est ce que dit Tristane Banon http://www.ubest1.com/?page=video/24962#null), je l’aurais engagée à lui fixer un rendez-vous, j’y serais allé avec elle et, DSK ou pas DSK, il y aurait eu de l’explication non pas orageuse, mais typhonnesque (ou typhonneuse, au choix) dans l’air, et je n'aurais pas laissé passer des mois, des années avant de réagir.

 

Au moins un point essentiel me différencie de Madame Mansouret : on ne touche pas à ma fille… sans son consentement !

Partager cet article

Repost 0

commentaires