Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Défouloir d'un prof
  • : Voir : http://le-bosse-fort.over-blog.com/2014/09/presentation-du-blog-du-canard-mise-a-jour.html
  • Contact

Pensée...


"Mort aux vaches,
vive l'anarchie"
(G. Brassens)

Recherche

Liens

2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 16:26

(Post retouché le 3 septembre)

J’avoue ne pas très bien comprendre l’engouement médiatique concernant le retour en France de DSK… si ce n’est pour le plaisir de faire de la presse à scandale laquelle, il est vrai, rapporte beaucoup d’argent ce qui, dans les valeurs imbéciles du temps, est primordial.

Mais que voulez-vous que dise DSK en arrivant en France !?

Peut-on penser raisonnablement qu’il va livrer sa version complète de ses ‘’exploits’’ new-yorkais (ou donner sa version de son ‘’différend’’ avec Tristane Banon) ?

Soyons sérieux… Imaginez-vous DSK faire du récit style roman x devant micros et caméras ?

Et en imaginant qu’il ait envie de tout raconter (idée qui me semble totalement ridicule), faut-il rappeler qu’il a en cours un procès au civil avec Nafissatou Diallo, que celui-ci risque d’être le lieu du ‘’grand déballage’’ version hyper-hard film X & co. et que ce n’est que là que ceux qui souhaitent connaitre les ‘’détails croustillants’’ de l’affaire pourront peut-être se repaître (observations similaires à adapter pour l’accusation portée contre lui par Tristane Banon).

Pour l’heure, je reste intimement persuadé qu’il a dû travailler avec ses avocats ce qu’il peut dire et non… justement pour garder secret ce qui pourrait s’avérer utile devant le tribunal du Bronx (ou les tribunaux français).

Concernant 'l'affaire Diallo'' DSK va délivrer un message du genre de ce qu’il a déjà dit : j’en ai bavé injustement car je ne suis coupable que d’une relation sexuelle consentie, je m’en excuse auprès de mon épouse (chapeau Madame Anne Sinclair pour votre attitude !!), je suis navré de l’image que j’ai pu donner de la France par le biais de mes actes… et autre lieux communs, à l’exception de quelques propos (je pense en particulier à l’hommage envers son épouse).

Le seul intérêt des interviews de DSK arrivant en France sera d’écouter les questions vicelardes (avec sous-entendus filandreux ou, au contraire, questions impudiquement directes) de certains journalistes… et la manière dont DSK, les remettra en place, probablement avec humour et sourires ; il ne disposera essentiellement que de ces seules armes. Difficile dans sa situation de virer vertement le journaleux qui irait trop loin et mériterait de l’être.

Pour la question qui ne manquera pas de lui être posée sous une forme ou une autre : considérez-vous que le non lieu vous innocente ? Avant d'écouter sa réponse, je vous renvoie :

- A ce que j’ai mis sur ce blog l’autre jour http://le-bosse-fort.over-blog.com/article-dsk-un-non-lieu-bienvenu-pour-une-situation-ambigue-82982659.html

- et plus encore à un article juridiquement (et journalistiquement) fort intéressant sur la présomption d’innocence signé de Maître Sylvain Cornier http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/07/13/l-affaire-dsk-signe-t-elle-la-mort-de-la-presomption-d-innocence_1547465_3232.html#xtor=AL-32280397 Les plus remontés contre DSK seront gentils de relire ce texte calmement !!!

 P.S. Il est évident que lors de ces interviews, DSK va jouer une bonne partie de sa popularité… et de son avenir politique. Ou bien il arrive à séduire les Français par ses réponses et, ma foi, tout restera possible comme semble le penser BHL qui paraît persister à le voir comme candidat aux présidentielles, ou bien ce sera le fiasco. Une question pertinente : DSK a-t-il envie de faire un retour en politique quelle que soit la fonction envisagée ?

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires