Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Défouloir d'un prof
  • : Voir : http://le-bosse-fort.over-blog.com/2014/09/presentation-du-blog-du-canard-mise-a-jour.html
  • Contact

Pensée...


"Mort aux vaches,
vive l'anarchie"
(G. Brassens)

Recherche

Liens

4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 11:47

Merci à celles et ceux qui me souhaitent un Joyeux Noël, une bonne année, de joyeuses fêtes… ou/et une bonne retraite.

C’est sympa et, excepté pour la retraite (je transforme vos souhaits sur ce plan en un méga ‘M…’ pour vos examens qui approchent L, à chaque âge ses… plaisirs…), je vous retourne toutes ces gentillesses en espérant pour tout un chacun une bonne année 2013… même si j’ai le sentiment qu’elle va être assez hard L.

S.M. Flanby sera-t-il à la hauteur ? Compte-tenu de sa taille, 1.74m, j’en doute… Oui, c’est mauvais, très mauvais même, mais j’ai le chapon au foie gras qui n’est toujours pas passé, et notez en passant que, côté taille, c’est néanmoins mieux que notre Sarko national qui tourne autour de 1.68 (…si j’en crois http://la-bonne-taille.blog-machine.info/category/politiques/presidentielles-2012, car bien franchement je n’ai pas fait une étude sur la question).

 

Après ces assauts de politesses et de gentillesses (sauf pour nos Présidents pas toujours / pas souvent à la hauteur des difficultés du moment J - j’aime assez http://www.slate.fr/story/66659/hollande-social-democrate-symboles-explications;http://actualite.portail.free.fr/france/30-12-2012/apres-l-echec-des-75-le-temps-est-venu-des-vraies-reformes/?bloc_actu) , j’aimerais répondre à Noémie qui me réclame une histoire de Noël.

 

Vrai qu’elle aimait bien lorsque j’annonçais que, pour vous illustrer tel ou tel point du cours, j’allais vous raconter une ‘titoire’, reprenant là une expression enfantine de mon fils.

 

Noémie, tes ‘ouiiiii ! chic une titoire !’ lancés en plein amphi me manqueront.

 

Une histoire de Noël… une ‘titoire’ de Père Noël, cela te convient-il, Noémie ?

 

Il se trouve que j’en ai une toute fraiche sous le coude … et en prime, elle est authentique !

 

Le 1er décembre dernier, entre la correction de 2 de ‘vos’ copies (ce ‘vos’ s’adresse aux p’tits jeunots de Première Année qui m’en avaient collées tout un stock), faute de neige dans les escaliers de mon immeuble J, je m’offre un petit coup de surf sur la Toile en guise de détente.

 

J’y trouve cette annonce chez un e-commerçant lequel est un professionnel et une enseigne (très) connue :

 

« OLYMPEP3N-OLYMPUS EP3 Noir OLYMPUS PEN E-P3 Appareil photo numérique Hybride

+ 1 Objectif OFFERT OLYMPUS ZUIKO DIGITAL 11-22mm... »

Prix € 399.99

 

N.B. : l’annonce reproduite ci-dessus est un copier / coller de l’originale et les caractères

en majuscule destinés à attirer l’attention du passant ne sont donc en aucun cas un ajout de ma part.

 

Ah ! Z’êtes certains qu’il n’y a pas comme un problème sur ce coup, là ?

 

Un Pen E-P3 à € 399.99 ce n’est déjà pas banal, mais avec un Zuiko 11-22mm en cadeau, là, je rêve !

 

Pour ceux qui ne réaliseraient pas, voici les tarifs sur le site d’Olympus :

 

·         € 799 pour le boîtier (et il n’y a plus de noir, indice probable qu’un nouveau modèle va arriver) http://shop.olympus.fr/e_commerce/kits-et-boitiers/olympus/e-p3-boitier-p-955-c-0.htm

 

·         € 1 049 pour le Zuiko Digital 11-22mm

http://shop.olympus.fr/e_commerce/objectifs/olympus/zuiko-digital-11-22-mm-1-2-8-3-5-p-50.htm

 

Total : € 1 848.

 

Le 1er décembre, face à cette étonnante annonce et en cherchant un peu sur le web, j’avais trouvé que l’ensemble représentait une valeur ‘e-magasin-marchand-sérieux-à-prix-corrects’ de quelque € 1 300.

 

Bref : j’ai craqué et passé une commande.

 

N.B. pour ceux qui me suivent dans les délires de ce blog

http://le-bosse-fort.over-blog.com/article-apn-hybride-vs-reflex-olympus-94217595.html

http://le-bosse-fort.over-blog.com/article-apn-hybride-vs-reflex-olympus-ii-prise-en-main-95143863.html

http://le-bosse-fort.over-blog.com/article-apn-hybride-vs-reflex-olympus-iii-prise-en-main-suite-99885920.html

Jcela signifie que j’ai un boîtier nu E-P2 à vendre ; si intéressé, me faire signe J.

 

Quelques jours plus tard, je reçois le colis. J’ouvre et, comme je m’y attendais un peu, et même beaucoup, il y avait bien l’Olympus Pen, mais point de 11-22mm, zoom grand-angulaire qui fait partie des objectifs les mieux cotés chez Olympus-Zuiko.

 

Après avoir testé rapidement l’appareil photographique (sans être Holmes –Sherlock pour les intimes- ce devait être un retour client compte-tenu du fait que la boîte d’emballage avait été ouverte… et par des mains peu adroites de surcroît ; mais qu’importe !), je me colle derrière mon moniteur de PC et me connecte sur le site marchand bien décidé à demander, just to know, ce qu’il était advenu du ‘’+ 1 Objectif OFFERT OLYMPUS ZUIKO DIGITAL 11-22mm...‘’.

 

Et, là : les boules !

Certes avec les fêtes elles étaient de saison, mais il demeure !

 

Des copies m’attendaient et j’avais bien franchement autre chose à faire que de jouer à cache-cache avec un stupide serveur qui m’offrait comme choix ce type de solutions :

 

1. Il vous manque un colis ? – Clic – Réponse : hé grosse pomme : impossible, ta commande ne comportait qu’un objet !

 

2. Il vous manque un accessoire ? – Clic – Réponse : contactez Olympus.

 

Heuuuuuuu… n’y a-t-il pas moyen d’être en relation avec un humain pour s’expliquer entre créatures du Bon Dieu / de la Nature (rayer la mention inutile, sans oublier le célèbre ‘pari’ de Pascal)…

 

Et vlan !

Un sacré coup de vieux, le Canard !… Car d’mon temps, quand il y avait un ‘blème, on téléphonait et s’expliquait en principe courtoisement avec un correspondant qui pouvait être borné, mais pas autant que ce fichu serveur à la graisse de cacahuètes mal grillées et trop salées !!!

 

Alors papy a pris une crise :

 

·         J’ai utilisé le seul moyen que j’avais pour m’exprimer : le bon vieux courrier de mémé expédié par… les efficaces PTT sont morts, vive La Poste et ses multiples gags (si officiellement ‘tout’ y baigne http://www.arcep.fr/index.php?id=8837, il y a quand même ici et là des réalités bien concrètes qui circulent http://www.mylittlebuzz.com/olis-perdus-a-la-poste-en-forte-augmentation-646.html) !

 

·         Et j’ai contacté l’un de ces sites qui servent de médiateur en cas de litiges et qui permettent de donner une appréciation de fiabilité aux e-commerçants. Mon vendeur est affilié à l’un d’entre eux et semble très fier de la note qu’il obtient ; de mon côté j’en suis adhérent… par accident ; une inscription faite un jour sur ce site où l’on me demandait mon opinion sur une transaction dont j’étais fort satisfait. Pourquoi ne pas la donner ?

 

Et vos copies ?

Elles ont attendu, mais vous observerez que j’ai respecté les délais que je vous avais donnés et que vous avez eu vos résultats le jour dit.

 

… Un prof peut glander le jour et travailler la nuit… C’est l’un de nos privilèges.

 

Résultats de mes démarches ?

 

Un roman feuilleton !

 

Il y a eu les péripéties à conjuguer sur le mode du site médiateur qui a fermé mon dossier au motif que je n’avais pas répondu dans les délais à une action qui m’était proposée par courriel.

 

Comme de nouveau je me trouvais en face d’un serveur qui m’interdisait toute possibilité de m’exprimer et en l’occurrence de râler, le Canard, bien décidé à ne pas lâcher le morceau, s’est offert, comme au siècle dernier, la rédaction d’une lettre notifiant : courriels… quels courriels ? Je n’ai jamais rien reçu, le tout sur le ton de je-me-moque-de-vous-ouvertement-à-moins-que-je-ne-sois-100%-débile.

 

Le dossier été rouvert… et, de manière mystérieuse, j’ai désormais reçu tant les e-mails m’annonçant cette réouverture que ceux qui ont suivi.

 

Les courriels ? Ils se sont mis à crépiter entre mon vendeur, le site de médiation et moi.

 

Le 27 décembre, j’ai appris que l’objectif allait m’être expédié…

 

Le 28, j’ai eu un message d’un transporteur me disant qu’il me livrerait le 29…

 

Le 29, j’ai… failli avoir l’objectif entre les mains !

Et pourquoi ce ‘j’ai failli’ ?

A cause d’un gag du transporteur sur lequel je reviendrai plus loin, et non-non-non : ce transporteur n’était La Poste ! Il n’y a pas qu’elle qui est capable de super-gags ; loin s’en faut !

 

En effet, ce même 29, à 11h28, j’apprenais par un mèl dudit transporteur que J’AVAIS ETE LIVRE.

 

Dans les secondes qui suivirent, je répondis au transporteur que j’étais ravi d’apprendre cette bonne nouvelle mais que je n’avais vu passer aucun livreur à mon domicile qu’il soit en chair et en os… ou en fantôme et que, en tout état de cause, je n’avais pas l’objectif…

 

Ah non ! Je ne vais pas repartir pour un voyage dans le passé et revivre le cauchemar de 2010 avec La Poste dans le rôle du persécuteur ! ->  http://le-bosse-fort.over-blog.com/article-les-services-de-la-poste-une-mauvaise-plaisanterie-62842692.html; http://le-bosse-fort.over-blog.com/article-les-services-de-la-poste-une-mauvaise-plaisanterie--2--79023000.html !!!

(Pour le fun, ma signature tenait du lombric éthylique d’une autre victime de La Poste http://www.lokan.fr/2012/08/16/la-poste-usurpation-didentite-et-vol-de-colis/)

 

Mon vendeur me demanda d’attester sur l’honneur que je n’avais pas reçu le colis.

J’écrivis le document instantanément, mais comme le 29 était un samedi, le courrier ne fut expédié en accusé avec A.R. (ben oui ; comment faire autrement ?) que le lundi 31 décembre.

 

Ce même lundi, je contactais le transporteur. Il avait une adresse e-mail accessible par le commun des mortels et, en prime, quelqu’un répondait à ce que j’écrivais. Cela se termina en fin d’après-midi par l’appel téléphonique d’une responsable de l’entreprise de transport. Visiblement fort ennuyée, elle rebondissait sur une idée qui m’était venue.

 

J’avais en effet zappé une information donnée lors de l’expédition par mon vendeur : si le livreur ne trouve personne au domicile du destinataire, il dépose le colis dans un point-relais à proximité. J’étais chez moi certes, mais j’habite un immeuble dans lequel la majorité des copropriétaires -réunis en assemblée générale extraordinaire SVP !!- a trouvé très astucieux de décider de bloquer l’accès aux interphones par un digicode installé à l’extérieur de l’allée.

Il ya des gens qui réfléchissent à 100% de leur incapacité cérébrale.

… Et la décision a été votée à 75% des copropriétaires !!!

 

Bien que j’avais passé un courriel au transporteur pour donner le numéro de ce digicode absurde et que j’avais laissé un mot indiquant un numéro de téléphone permettant de me joindre à côté du digicode débile (il faut varier les qualificatifs, et j’en ai bien d’autres en réserve !), nous étions le 31 décembre et bon nombre de nos concitoyens –moi inclus- pensent alors plus au réveillon qu’à assurer leur travail.

Il en était probablement de même pour ‘mon’ livreur qui avait dû larguer mon colis dans un point-relais…

… Et son entreprise ne parvenait pas à le joindre par téléphone.

Samedi 29 décembre après livraison + dimanche 30 + lundi 31 (RTT ou pont accordé par l’entreprise) + mardi 1er 2013 : sympa comme pont lorsque l’on n’est pas l’un de ces fumistes d’enseignants toujours en vacances ou pire, car c’est là le comble de  la provo desdits fumistes, un enseignant en vacances en attente de sa mise à la retraite au cours des vacances en question ; voyez-vous à qui je fais allusion J ?

 

Soit ! Livreur à jamais inconnu ; je te comprends, mais en notant ‘colis livré’, tu aurais pu préciser non chez le destinataire mais dans le point-relais situé… (merci d’indiquer l’adresse J !).

 

Le mercredi 2 janvier de cette année nouvelle, je recevais tôt le matin un mèl de l’entreprise de transport contenant une copie de l’attestation de livraison de mon colis dans un magasin point-relais à 300m de chez moi.

 

Bingo ! Gagné ! Nous avions deviné.

 

Le magasin ouvrait à 10h.

 

A 10h01 ( J en réalité vers 10h10) j’avais le colis… avec le 11-22mm dedans J

 

€ 399.99 pour un Pen E-3 et un Zuiko 11 – 22mm ? Qui dit mieux !?

 

Tu vois Noémie que le Père Noël existe…

 

Il demeure que quelque part au fond de moi, je culpabilise un peu…

 

Selon de fortes probabilités, l’annonce sur laquelle je suis tombée était une erreur…

Et si celui qui l’a commise avait perdu son emploi ?

 

Dois-je… vais-je écrire pour expliquer que maintenant que je me suis défoulé et que j’ai vaincu cet imbécile de serveur (et imbéciles plus encore plus encore ceux qui l'ont programmé sur l'ordre d'un gestionnaire radin et, à mon sens, commercialement pas très malin) qui refusait ma requête, je suis prêt à rendre l’optique si quelqu’un a perdu son travail dans l’ ‘affaire’ et, bien sûr, à la condition qu’il soit réintroduit dans son emploi ?

 

Ce type d’erreurs peut-il être considéré comme une faute professionnelle grave justifiant un licenciement ?

 

Mais cette annonce pourrait également avoir été volontairement conçue pour appâter le chaland… étant alors peut-être entendu que la stratégie mise en place était de ne livrer que l’appareil photographique, en attendant de voir si le client réagissait ou non pour le ‘+ 1 Objectif OFFERT’.

 

Je ne sais pas trop ce que je vais faire.

 

Ce qui est certain est que poire comme je suis si, lors de la réception de l’APN seul, j’avais pu contacter une ETRE HUMAIN pour demander des explications et que celui-ci m’ait fourni une explication du genre ‘nous sommes désolés, l’annonce était une erreur provenant du fait que nous sommes bousculés par d’incessantes mises à jour de notre site au moment des fêtes… l’un de mes collègues s’est planté… nous sommes véritablement navrés’…

Je suis certain que j’aurais laissé tomber.

 

Et dire que nous sommes somme paraît-il au siècle de la communication.

 

En réalité, nous n’avons jamais aussi mal communiqué ; nous sommes simplement au siècle de moyens de communications nouveaux et prodigieux avec lesquels nous faisons bien des âneries (et je reste poli !)...

 

Mais que m’importe pour l’instant puisqu’ils m’ont permis de rencontrer le Père Noël !!!

 

 

Un Canard amusé par sa victoire sur la machine (et plus encore sur les hommes qui sont dans son ombre)

… mais humainement assez ennuyé.

 

 

Merci à Cdiscount d’avoir tenu le rôle du Père Noël (peut-être un peu contraint…).

Merci à Fia-Net pour ses interventions efficaces de Père Fouettard.

Merci à la Responsable de TNT qui a suivi mon dossier et a joué la faiseuse de merveilleux.

… Merci enfin au livreur probablement un peu bulleur et passablement cool qui souhaitait terminer son travail au plus tôt ; j’aime bien les fumistes et il a mis un peu de suspens et de stress dans ma vie de retraité tout fraichement débarquée J

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sergio le Niortaignais 04/01/2013 20:51

Ben voilà ! J'en étais sûr...

Mr Canard 05/01/2013 10:10



Ben pas moi ! Il est vrai que je suis resté traumatisé par mes (més)aventures avec La Poste !