Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Défouloir d'un prof
  • : Voir : http://le-bosse-fort.over-blog.com/2014/09/presentation-du-blog-du-canard-mise-a-jour.html
  • Contact

Pensée...


"Mort aux vaches,
vive l'anarchie"
(G. Brassens)

Recherche

Liens

13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 15:22

Alerte !

Je redoute que Souuuus le soleil n’ait trouvé son maître… ! J… non : L L !!

Certains m’ont annoncé leur intention de se pencher avec beaucoup de courage et de ténacité sur ce que je nommerai par facilité de langage les séries à rallonge qui avaient commencé avec Hélène et les garçons et dont la diffusion d’une nouvelle suite (oui ; encore une !!), Les Mystères de l’amour, a débuté hier sur TMC.

Motivé par une curiosité teintée de scepticisme (pire encore que pour la saison 7 de OTH !), j’attendais, le cœur haletant, le moment ou Nico allait retrouver Jeanne…

Souvenez-vous ; à la fin des Vacances de l’amour, alors que tout baigne pour le couple, Jeanne disparaît dans un accident d’avion.

En réalité, Jeanne est vivante, mais comme elle a été totalement défigurée elle préfère, romantisme à la petite semaine, sortir de la vie de Nicolas, le laissant libre de retourner vers Hélène (allez rechercher tout cela dans les épisodes 516, 517 et 518 des Vacance de l’amour ; AB1 et IDF1 diffusent et rediffusent la série)

Les retrouvailles ont lieu dès le premier épisode des Mystère de l’amour.

J’avais pris une provision de mouchoirs en papier J, me disant que scénaristes et réalisateurs allaient tout faire pour nous la faire romantique à souhait ; la situation n’est pas banale : un homme qui croit morte celle qu’il a aimé (et que, peut-être, il aime toujours) la voit devant lui, bien vivante.

Ah ouais ?

J’avais tout faux –à moins que ce ne se soit eux, scénaristes et réalisateurs, car le début de l’histoire en devient totalement incohérent-. Les retrouvailles sont du genre : mais tu n’es pas morte, ben non tu vois, mais raconte-moi… il n’y a rien à dire, j’étais en prison… C’est à peu près tout ce que l’on apprend.

Il est clair que les scénaristes sont pressés de remettre une Jeanne innocente en prison.

Sans doute ont-ils été frustrés que Nico, dans Les Vacances de l’amour, ait réussi à la convaincre de reprendre goût à la vie et à ne pas payer pour son frère.

L’idée est reprise sans vergogne. C’est lourd, creux et sans intérêt.

Mais le summum de l’inexistence de l’intrigue est ces retrouvailles qui laissent le spectateur stupéfait par le manque d’originalité et de cohérence du scénario. Le lien entre Les Vacances de l’amour et Les Mystères de l’amour n’a pas été fait. Jeanne était tellement défigurée qu’elle portait un masque de grand brulé ; sans un mot d’explication, elle apparaît dans cette nouvelle série toute mignonette et tout fringante.

Si vous êtes sceptiques sur la grande nullité de cet épisode (et, j’en ai bien peur, de toute la série), il est visible (en toute légalité) ici : http://videos.tmc.tv/

Concernant nos réunions : êtes-vous certains de vouloir travailler sur ces séries… J’ai quand même peur que ce ne soit débilitant tant pour vous, enquêteurs, que pour nous, auditeurs ; non ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires