Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Défouloir d'un prof
  • : Voir : http://le-bosse-fort.over-blog.com/2014/09/presentation-du-blog-du-canard-mise-a-jour.html
  • Contact

Pensée...


"Mort aux vaches,
vive l'anarchie"
(G. Brassens)

Recherche

Liens

8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 17:03

Suite... et fin de Les vacances des profs ? Marre ; j'en ai ma claque !

  http://le-bosse-fort.over-blog.com/article-24368500.html

 

Bonjour les ex-collègues d’ex-galère... et bienvenus aux curieux non-enseignants de passage, que vous soyez ou non un bouffeur de profs de base acharné, j’entends de ceux qui, concernant le petit monde de l’enseignement (et autres domaines, probablement), n’achèteront jamais leurs réflexions qu’au rayon confection de chez Tati ou autre créateur de costards d’idées qui, à l’imitation de ceux de notre Président de la République (mais nom d’une pipe qui lui coupe ses costumes !?), tombent comme un sac de pommes de terre percé d’un trou pour laisser passer la tête.

 

Une ch’tite photo souvenir vite fait d’un Papy-Canard retraité pour vous (là, je m’adresse exclusivement à mes ex-collègues) faire baver…

P8303929e NET

Une image dont rêve tout enseignant

 

Cadre général : le plateau de mon bureau… dont on voit le bois ; si-si-si, et je suis en mode extase totale ! Des années que je ne l’avais point contemplé, ce bois pourtant pas beau du tout dont la vue me rend joyeux, tant il y avait de dossiers posés à la hâte, poussés, déplacés mais exceptionnellement rangés ! Depuis mon arrivée à la retraite, j’ai trié, classé et, summum de la jouissance cérébrale,  j’ai passé à la benne 14 (un 15ème est en cours) sacs-poubelles de 100 litres ; environ 130 kg J. Je crois l’avoir déjà écris quelque part, mais ce fut tellement bon de procéder à ce nettoyage par le vide que je ne me lasse pas de le répéter.

 

Les curieux méticuleux suivront les alinéas 1 à 7, les autres peuvent aller directement au paragraphe écrit en bleu et raccourcir ainsi cette visite de mon bureau (n’oubliez pas le guide à la sortie, merci ; le montant des retraites des profs étant proportionnel au travail que nous sommes supposés avoir fourni alors que nous étions en activité selon l’ire populaire, c’est dire qu’il est égal à pas grand chose J -je plaisante, il est acceptable-).

1.      Câbles en tout genre destinés à recharger piles, batteries, etc. Cela fait peut-être désordre, mais c'est pratique du fait qu'il y a une prise à côté.

2.      Autres câbles en tout genre destinés à des branchements Hi-Fi en cours de réalisation... depuis des lustres (jamais eu / pris le temps de terminer ; cette fois-ci, je vais m’y coller).

3.      Fragment de mosaïque non piqué sur un site archéologique comme certains abrutis pourraient le croire, mais résultat d’un travail du Canard qui tentait de reproduire la technique de la mosaïque romaine. Bref : souvenir d’un TP au cours duquel j’en avais bavé L J.

4.      Bazar en tout genre utile sur un bureau (même pour un retraité J) : stylos, crayons, etc.

5.      Trophées / Prises de guerre opérés auprès d’élèves s’amusant comme des fous pendant des cours. Ils décorent mon bureau parce que j’ai totalement oublié de les rendre à moins que, cas le plus fréquent, en les rendant, les élèves m’aient dit de les garder en souvenir J (j’en ai quelques autres ailleurs)… Ne manquez pas d’observez la brosse à dents : elle servait à nettoyer la souris d’un PC et à enquiquiner la voisine de devant ; notez que j’avais contrôlé l'hygiène de l'objet délictueux avant d'en effectuer la saisie J.

6.      Objet 100% obsolète : buvard qui va avec le dessus de bureau sur lequel on devine ici et là des cercles. Cet ensemble de bureau m’avait été offert par ma mère alors que j’entrais à l’Université et, gros sagouin que je suis, pour me soutenir le moral au cours de mes études j’ai posé, ici et là, des tasses de café baveuses, des verres de jus de fruits et autres boissons sucrées débordantes qui ont dessiné ces cercles. Je les aime bien, ils me font songer à des espèces de crop-circles qu'aurait laissé ma pensée dans les nuages J.

7.      Un des cadeaux souvenir fait pas un groupe d’élèves lors de mon départ à la retraite.

 

C’est bon ; curiosité satisfaite ? Pouvons-nous à présent en venir à l’essentiel ?

 

… Et, au milieu : deux dossiers bleus mystérieux…

Que se sont-ce ??? De-vi-nez !!!

Ils contiennent au total 3 copies : une de géographie, deux en méthodologie[1]

 

J Ces 3 copies sont LES DERNIERES que j’ai eues à corriger J !

Semestrialisation oblige : les élèves qui m’ont rendu des horreurs en décembre 2012 ont eu un examen de rattrapage en septembre 2013 ; il a semblé logique et, plus encore, profitable à l’intérêt des candidats que je fasse du ‘rab’ de travail en corrigeant leurs travaux.

 

Il faudrait que je retrouve mes doctes calculs pour vérifier mais, sauf erreur, j’ai dû atteindre avec ces toutes dernières corrections mon 5ème étage…

Il y a quelques années, je m’étais cassé une malléole non en faisant du ski, mais en glissant sur un épais verglas qui recouvrait le parking où se trouvait garer mon véhicule alors que je hissais mes skis sur la galerie installée sur son toit ; je quittais une station de sport d’hiver pour rentrer chez moi et aller retrouver mes chers élèves (vrai qu’eux, je les aimais bien… mais pas leurs copies !).

Près de trois mois d’arrêt de travail…

Comme je m’ennuyais très, très fort J car j’étais en manque de piles de paperasses à corriger, j’avais entrepris de calculer la hauteur que peut représenter l’intégralité des copies et choses-trucs assimilables (n’oubliez pas dans ces trucs-machins-choses les dossiers de tout poil qui peuvent atteindre des 200 pages et plus) que corrige un prof pas trop tire-au-flanc au cours d’une carrière (… je n’aime pas trop ce mot). J’ai en tête  que j’avais trouvé que la pile était l’équivalent de 3… ou de 5 étages, je ne sais plus trop, en comptant 2.80m par niveau J… L L L L et tout cela, bien évidemment, sur ce que certains non-enseignants à la cervelle de pois-chiche en modèle jardin potager de trolls nomment notre temps libre et nos sempiternelles vacances… J

Très chers ex-collègues, je vous laisse le soin de 1. reprendre mes calculs si le cœur vous en dit, 2. de vous débrouiller avec les cervelles de pois chiche en question.

Personnellement, je considère que je ne suis plus dans la course d’autant que, lorsque je fais une nouvelle connaissance qui me demande quelles sont mes activités, ma réponse habituelle est du style prof à la retraite, or comme les enseignant n’en br*** pas une pendant toute leur période de pseudo-activités, chacun le sait, c’est dire combien j’ai de l’énergie à revendre et combien je pète la forme pour ma retraite ; chaque matin au réveil je chantonne 'For ever young' de Bob Dylan !

Que dire d’autre ?

Certains éclatent de rire, mais la majorité se demande si c’est du lard ou du cochon. J’avoue n’avoir jamais tenté de tailler le bout de gras avec eux pour faire le point ; ce sujet de discussion m’exaspère plus que jamais car les boudins du cerveau me fatiguent désormais que je pénètre dans la catégorie qui est celle de mon âge, celle des vieux c*** J !

Salut à vous ex-collègues ; bonnes copies J.

Salut à vous mes ex-élèves ; vous me manquez sans doute un peu… mais vos copies nullement, je le répète, preuve en étant que je tenais à célébrer les 3 dernières que j'ai eues à corriger de ma carrière ... de ma vie .


[1] Géographie ? Mais je ne suis pas géographe ! Oui, oui… mais point n’est besoin de l’être pour vérifier si l’école a réussi à imprimer dans la cervelle de jeunes étudiants la situation spatiale et les principales notions qu’il convient d’avoir sur les pays de notre brave planète. Croyez-moi : il y avait du travail L ! Quant à la méthodologie universitaire, le but du jeu était d’enrichir le vocabulaire de ces jeunes gens par un travail sur des articles de presse, de leur apprendre à user de références et notes bibliographiques (internet inclus) ainsi que de réaliser des bibliographies générales, thématiques et tutti quanti... à partir d'un travail de recherche qui les avait obligés à consulter des ouvrages dans une bibliothèque. Sympas comme activités en horaire complémentaire ; cela change un peu de l'histoire et de l'archéologie.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires