Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Défouloir d'un prof
  • : Voir : http://le-bosse-fort.over-blog.com/2014/09/presentation-du-blog-du-canard-mise-a-jour.html
  • Contact

Pensée...


"Mort aux vaches,
vive l'anarchie"
(G. Brassens)

Recherche

Liens

3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 06:24

 

Si je me base sur vos courriels, il semble que la ‘peopolisation’ intensive de Milla Kunis au sourire et aux grands yeux vairons ravageurs relance un débat d’une importance historique capitale J : Alexandre le Grand avait-il oui ou non  les yeux vairons, et sont-elles véridiques ces assertions qui se promènent un peu partout sur la Toile selon lesquelles il y aurait là un point commun entre l’actrice et le Conquérant ?

 

Si j’en crois les rumeurs persistantes Milla Kunis aurait un œil bleu, l’autre marron ; marron-vert, lit-on également. Faute  de TGD [Très Gros Plan] dans les films auxquels elle a participé et que je connais, il est difficile de vérifier ; en tout cas, cette hétérochromie dont la véracité paraît acceptable contribuerait à expliquer l’étrangeté de son regard délicieux J.

 

____________________

 

    Ajout du 2 juin 2013 :   oui, je sais, je suis un gros paresseux, j'aurais pu chercher sur le web.  

Pauline m'indique avec un humour non dissimulé  que l'on voit parfaitement ses yeux sur

http://hdw.eweb4.com/search/mila+kunis/,  et plus particulièrement

p. http://www.apnatimepass.com/mila-kunis-cute-wallpapers-11.jpg

ou p. http://www.superbwallpapers.com/celebrities/mila-kunis-2558/ 

_________________

 

Concernant Alexandre, c’est une toute autre affaire…    

 

Je vous l’ai dit maintes fois, et croyez qu’il m’arrive de le regretter, ma mémoire n’est pas un gigantesque disque dur et j’ai beau fouiller dans mes souvenirs, je n’y trouve nulle trace d’une phrase parlant des yeux vairons d’Alexandre chez les auteurs ‘sérieux’ qui constituent les sources essentielles de nos connaissances sur ce personnage légendaire : Plutarque, Arrien, Diodore de Sicile, Polybe, Quinte-Curce, Lucain, Strabon…  

 

Un oubli de ma part est donc possible, mais j’en doute d’autant plus que ma mémoire –encore elle !-me souffle que cette histoire d’hétérochromie chez Alexandre a pour origine quelques-unes des fantaisies du Pseudo-Callisthène au sujet duquel trouverez l’essentiel ici http://fr.wikipedia.org/wiki/Pseudo-Callisth%C3%A8ne.

 

Callisthène, ‘ le vrai’, semble avoir été un neveu d'Aristote, le précepteur d’Alexandre, avec lequel il fut élevé ; tous deux devinrent amis. Il suivit Alexandre dans ses expéditions et devint son historiographe. Callisthène finira par entrer en conflit avec Alexandre en 327 av. n.è., lorsque celui-ci tentera d’imposer la proskynèse. Alexandre le fera arrêter, jeter dans un cachot puis finalement mettre à mort la même année, car il aurait été mêlé à une vraie conspiration.

 

De l’Histoire d’Alexandre que Callisthène avait entrepris de composer, il ne nous est parvenu que quelques fragments notamment par le biais d’un certain Amyntianus, rhéteur et historien peu connu des II/IIIè s. ap. n.è. et, à peu près à la même époque –soit quelque 5 siècles après Alexandre-, par le Pseudo-Callisthène, auteur alexandrin inconnu qui entend se faire passer pour le vrai Callisthène mais qui, selon toute probabilité, ne l’était pas, ne serait-ce que parce que le côté fable de ses écrits est parfois trop voyant. Il demeure que son Roman d’Alexandre qui emprunte à différents auteurs classiques, semble bel et bien contenir quelques fragments de l’Histoire d’Alexandre du vrai Callisthène (http://www.decitre.fr/livres/le-roman-d-alexandre-9782251339122.html), et que son roman sera à l’origine de toute une littérature qui contribuera à forger la légende d’Alexandre… au-delà de l’histoire, la vraie.

 

Voilà ce à quoi je pensais en farfouillant dans  le monstrueux bazar qui règne dans mon bureau dans l’espoir de mettre la main sur le Roman d’Alexandre du Pseudo-Callisthène pour vérifier s’il y a bien des observations sur les yeux vairons ou non du Conquérant…

 

… Introuvable ! Encore l’un de ces ouvrages que j’ai dû prêter à un ami ou/et collègue avec promesse de me le rendre et que, bien évidemment, je n’ai jamais revu…

 

Je suis donc parti surfer sur le Net dans l’espoir de trouver la réponse que j’avais en tête, et cette démarche m’a conduit à quelques crises d’hilarité.

 

Ainsi, la saisie de vairon(s) + Alexandre sur un moteur de recherche –Google… bien sûr- m’a conduit tout droit sur Wikipedia où j’ai pu me délecter de cette formulation :

 

« Certaines sources[Lesquelles ?] rapportent qu'Alexandre le Grand avait les yeux vairons. »

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9t%C3%A9rochromie

 

«  Certaines sources[Lesquelles ?] » J !!… L’article reste inachevé, les sources n’ont toujours pas été précisées et ce ‘lesquelles ?’ me rappelle ce mot que j’ai bien dû écrire 5 000 fois, 10 000 fois en corrigeant des copies… vos copies, avec pour variantes ‘sources ?’, ‘où avez-vous pris cela ?...

 

Finalement, je suis arrivé sur le site web de Passion-Histoire.net http://www.passion-histoire.net/n/www/  où une page est consacrée aux yeux d’Alexandre http://www.passion-histoire.net/n/www/viewtopic.php?f=38&t=28932

 

Je pense que les auteurs et le site ne m’en voudront pas de procéder à un amical copier / coller de la question et de l’essentiel de la réponse. Merci d'avance :)

 

Question posée par Herminia / Polybe :

 

« Bonjour,
[…]  Je [me] souviens clairement d'avoir lu dans le grand dictionnaire de "Bouquin" sur Alexandre (la partie des sources antiques) qu'un des auteurs de l'époque mentionne les yeux vairons du Macédonien.
Pouvez-vous svp m'aider ? Je pensais que c'était Plutarque, mais je n'en retrouve mot chez lui, peut-être Callisthène ou Arrien ? […] »

   
Réponse donnée par Thersite / Pierre de l’Estoile (c’est moi, le Canard, qui surligne) :  

 

« L'anecdote provient du seul fantasque Roman d'Alexandre du Pseudo-Callisthène, en I.13 (et ce dans toutes les versions que j'ai consultée) : « Il avait […] les yeux vairons, le droit noir et le gauche bleu vert » Cette caractéristique physique remarquable reste inconnue de ses contemporains, et à donc toute les chances d'être une énième invention littéraire du romancier, qui est déjà à l'origine de l'image d'Epinal d'un Alexandre blond vénitien, par exemple. »

   
[…] Je coupe ici la réponse, mais j’engage tout curieux à aller lire la suite tant de la réponse que du débat qui s’en est suivi http://www.passion-histoire.net/n/www/viewtopic.php?f=38&t=28932

Voilà formulée la réponse que j’avais en tête.

 

Si quelqu’un a d’autres sources à proposer, il serait sympa et utile de le faire savoir… et je reconnaîtrai ici tant mon inculture sur un sujet aussi grave Jque la trahison de ma mémoire.

 

Dans cette attente, il me semble opportun de considérer les yeux vairons –un noir, l’autre bleu-vert- d’Alexandre comme une donnée historique douteuse… très douteuse… et même fausse, car compte-tenu dans la culture antique du rôle de la vue (ce n’est pas un hasard si Homère chante que Tirésias était aveugle, ni que la tradition affirme que Homère lui-même était non voyant) et des yeux (voir sur ce point le débat déjà évoqué sur http://www.passion-histoire.net/n/www/viewtopic.php?f=38&t=28932), il peut paraître plus que probable que si Alexandre avait effectivement eu les yeux vairons, cette particularité aurait marqué ses contemporains et qu’elle aurait été transmise au même titre que le fait qu’il avait toujours la tête penchée du côté droit (… outre la statuaire, c’est sauf erreur –et encore la mémoire !- chez Plutarque qu’il faut chercher cette précision).

 

Déçus ?

 

Oui ! Bon ! Je sais !... Je ne suis pas Milla Kunis, mais puis-je vous vous poser une question pour tenter de compenser ?

 

Y a-t-il un point commun entre Alexandre le Grand et moi ?

 

Ma modestie dût-elle en souffrir, la réponse est oui, et plusieurs d’entre vous le savent !

 

Alexandre est mort un 13 juin, ce qui sera, bien plus tard (merci… ma papy-isation n’en est pas encore à ce stade J) le jour de ma naissance J

 

Bonne journée et terminez bien vos vacances.

 

Addendum (quel grand mot pour un modeste post :) du 18 octobre 2014

 

Puisque cette page semble beaucoup attirer (en moyenne depuis sa mise en ligne en 2012 près de 200 visites / mois si je me base sur les statistiques d'Overblog, et j'ai du mal à considèrer qu'il n'y a que vous, mes ex-élèves / étudiants, qui passiez par là ; mais alors qui ? ... Bonjour les 'touristes' inconnus :), j'ajoute une précision.

 

MDR ! PTR ! Le tout XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXL !

 

Je vous donne un scoop, qui n'en est d'ailleurs pas un car je traine cette curiosité probablement depuis plus de 60 ans, mais il n'y a qu'une quarantaine d'années qu'un ami me l'a fait constater.

 

Votre gentil Canard a un point commun avec milla kunis !

Si ! Si ! Si ! :) :)

Et quel point commun ?

Ben son hétérochromie, tiens ; quoi d'autre :) !

 

Vrai que, sauf lorsque je me rase (rarement depuis la retraite :) ou me coiffe, je ne me regarde que très peu dans un miroir d'autant que, en prime, pour voir cette curiosité, il faut que ce soit non seulement un bon jour, mais la bonne heure ; bref, le bon moment.

La 'vaironité' de mes yeux est fantaisiste. Comme mon chat, ce sera si je veux, quand je veux et où je veux, nom mais sans blague ! Je suis un chat / une 'vaironité' libre !

J'avais donc oublié...

... Oublié que certains jours (je crois que c'est en rapport avec la forte luminosité) j'ai l'oeil gauche qui vire du marron / noisette, couleur habituelle de mes yeux, au vert.

 

C'est Sa Blondeur (= ma fille) qui m'a rappelé cette originalité de mon délicat regard de papy, et ceux qui la connaissent (cherchez la sur Facebook si cela vous amuse) peuvent aller lui demander confirmation ; ce n'est pas un canular.

 

Promis. Si un jour le 'phénomène' m'est signalé par quelqu'un qui me regarde, je ferai faire une photo et la mettrai ici.

 

Salut à tous

 

Les yeux vairons de Milla Kunis et… d'Alexandre le Grand

 

Ajout du 25 janvier 2015.

 

Cette page étant la plus visitée de ce blog, il me paraît judicieux d’y renouveler le « Help ! » lancé à mes gentils visiteurs (... toujours flatter dans le sens du poil :).

 

Je connais très, très bien une jeune femme dynamique, compétente et brillante (normal, c’est ma fille :) sur les problèmes climatiques et, plus particulièrement, la compensation carbone.

 

Son projet initial était ou bien de collaborer en tant que salarié ou bien de préparer une thèse sur la base d’une convention CIFRE (http://www.anrt.asso.fr/fr/espace_cifre/accueil.jsp ) avec l’ONG dans laquelle elle a effectué un stage l’été dernier sur la compensation carbone en question.

 

Ce projet semble tomber à l’eau.

Motif budgétaire.

 

Voilà une rengaine qui commence à devenir exaspérante surtout lorsque certains membres de notre gouvernement affirment régulièrement que les problèmes environnementaux sont une des priorités de la politique française et que le secteur est créateur d’emplois.

 

Si par hasard vous-même ou l’une de vos connaissances pouvait être intéressé par sa candidature, il serait hyper-sympa de me passer un mail par le biais de ce blog.

 

Mille mercis d'avance.

 

P.S. Le S.O.S. d’origine a été lancé sur http://le-bosse-fort.over-blog.com/2014/10/reparation-de-windows-microsoft-net-framework-et-publicite.html  et renouvelé page http://le-bosse-fort.over-blog.com/2015/01/noel-vrai-sapin-ou-sapin-artificiel.html .

Partager cet article

Repost 0

commentaires